Contre Son Camp Rien à foot

Coup de gueule : Grenade pour les grenats

Dr Cevan Bommel |  10 janvier 2017

2173dbf0a9647eb3ccb9427d1433f92fbbd8403dMetz prend deux points de pénalité, un match à rejouer sachant qu'ils menaient contre Lyon. Pour une andouille qui lance un pétard. C'est la justice. Le sportif pénalisé à la place d'un auteur, qui lui aura surement du sursis. Pas mal.

Condamner une structure avec de nombreux salariés pour l'acte d'un extérieur ? C'est un non-sens !  On a assisté à une agression d'une baltringue isolée, pas à un coup monté du FC Metz. Que les clubs soient impliqués dans la sécurité, qu'ils fassent le tri dans leurs tribunes en envoyant au goulag des éléments ingérables, soit. Mais qu'ils se substituent à la police dans des actes comme cela, aucun sens.  L'état ne contrôle pas ce qui rentre dans ses prisons, comment un club de football peut le faire sur 50 000 personnes dans un stade ?

Le club est responsable des supporters, oui, mais pénaliser le sportif pour l'action pénale et isolée d'un cake ?  Une amende serait moins injuste. Le règlement est idiot. Et ceux qui l'appliquent aveuglément aussi, par conséquence. On aurait du embastiller Hollande et Estrosi pour les attentats de Nice ? Ou Puel et Ben Arfa peut-être ? On aurait peut-être du condamner les propriétaires du Bataclan, ces immondes organisateurs d'évènements ont laissé faire 3 petits cons. Leur service de sécurité a laissé faire un peu de tintouin et salir partout. Scandaleux. Et condamner le groupe de musique ! Qu'on annule leurs prochaines dates, non mais oh !

Faire un exemple ? Quel exemple ? Qu'est ce qui empêche un supporter lambda d'acheter une écharpe d'un club adversaire et d'aller lancer un caillou ou un pétard bien planqué dans son anus sur un de ses joueurs. Et hop, 3 points de gagné, ou du moins un club rival enterré. Dites moi si dans les supporters de l'OM, de Paris, on ne trouverait pas des Prix Nobel capables de coups comme cela ? Si vous voulez faire un exemple, condamnez le supporter fautif à 50 ans de travaux forcés en Guyane.  Dans le cas ou ton club est menacé de relégation sur un match contre un concurrent ou un barrage, toi lecteur sage de CsC, tu ne le ferais pas, toi, tu es un brave garçon. Mais l'andouille bourrée à coté de toi, à la mi-temps !?

Serin a raison,  « personne ne veut être à la merci d'une jurisprudence comme celle-là (..) qui permet a des pseudo-supporters d'influencer les résultats ».  Quand j'entends certains se justifier en disant que ces points peuvent être regagnés par le FC Metz, alors qu'ils sont potentiellement spoliés de 5 points …  Et Aulas la catin qui regrette de ne pas avoir gagner sur tapis vert, Lyon est plus chacal …

Laissez au pauvre peuple son opium, laissez la parenthèse enchantée qu'est le foot, avec ses injustices de terrains, ces incertitudes, mais sa part de rêve aussi. Vive les règles à la con, vive la justice, vive le sport et vive la France.

 

Plus d'info sur la responsabilité des clubs : http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/fiche9.pdf

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *