Contre Son Camp Rien à foot

Guide du footard – ESPAGNE (groupe D)

Dr Cevan Bommel |  23 mai 2016

L’histoire

13931948152_f1489b239f_b

Les joueurs en face de l’Espagne ressemblent à des albondigas, oui il y a de la bonne viande, mais c’est gras, ils semblent englués et se font toujours avaler.

Un titre par hasard en 1964, puis silence radio pendant plus de quarante ans, le temps d’arriver à faire jouer ensemble les joueurs des différentes régions du royaume. 

Mais depuis les années 2000, fini de les prendre pour du Serrano ! Ils se sont dit Podemos ! A chaque rencontre, c’est sangria et chuletón (une pensée pour Jean-Louis Tourre) ! 

Sur l’avènement du grand Barça et leurs messies Iniesta et Xavi, la Roja est dure à battre et toujours un candidat sérieux. L’Espagne domine l’Europe, en sélection, en clubs.   

L’Espagne, on connait tous son histoire récente. Double vainqueur en titre, l’équipe est-elle rassasiée ou non ?  Avec 27 points sur les 30 possibles en phase de qualification, ça n’a pas l’air.

 

 

L’équipe

Vicente del Bosque c’est le papa de l’équipe, il fait des câlins à tout le monde et les Barcelonais font des bisous aux Madrilènes, tout va bien au pays des Bisounoursos. Sauf en 2014 où il avait sélectionné des copains comme Torres qui ne jouait pas au foot, mais jouait de la Laúd, le boxeur Diego Costa, et David Villa, qui avait déjà 60 ans. Oui, à Rio c’est carnaval, mais il y a des limites. Ils ont été sortis au premier tour. De quoi reprendre un peu de sérieux. 

Vicente a changé l’attaque depuis. Ils se passent aussi de Mata, Navas. Vu le vivier nation, ils peuvent s’offrir ce lujo.  Manquillo de l’OM manque aussi. Bizarre ! 

L’équipe est glogalement stable depuis 10 ans. San Iker Casillas le recordman de sélection (165) et les papis Iniesta et Juanfran sont venus faire les monos et encadrer les jeunes comme Saul Niguez, Lucas Vasquez … 

 

Pinchos_bermeo_2Chances de gagner : 75 %

L’équipe est dense et complète. Un cocido quoi. 

Une fringale n’est pas possible quand on Aduriz. Leur déroute au mondial les a Piqué au vif. Il faudra compter sur eux.

Ils vont encore nous tapas ! 

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *