Contre Son Camp Rien à foot

Ligue 1 : FC Nantes – Monaco : Le bulletin de notes

Dr Cevan Bommel |  20 août 2016

Les faux-bretons contre le vrai paradis fiscal.  Un parfum d'août, plein de nouvelles têtes, un beau soleil pour une rencontre estivale. Avec une équipe de Monaco bis qui se préserve pour son match de coupe d’Europe. Un joli match du samedi après-midi, loin d’être passionnant pour un spectateur neutre, mais moins soporifique qu’on pouvait l’imaginer. D'où l’indulgence du Doc, 

 NANTES 0-1 MONACO.  Boschilia (25e)

 

3115673379_1_3_MYUJGe3Q

FCn – ASM : Canarira bien qui rira le dernier

 

FC Nantes

Riou : 8. Un arrêt à faire, il n’est pas fait, dommage.

Dubois : 8. N’en envoie pas.

Vizcarrondo : 10. Vicelard, costaud, comme d’habitude.

Diego Carlos : Libre dans sa tête, Papayou. Il a tenté de taquiner Subasic et Glik. Suicidaire. 13 pour lui remonter le moral. 

Lima : Ce n’est pas le Pérou, mais c’est prometteur, à suivre. 12.

Rongier : 12. Il est tombé sur un os, même s’il a beaucoup tenté. 

Gillet : 10. A empéché le milieu nantais de sombrer sur les attaques monégasques. Gillet de sauvetage.

Harit : 12. Le canari Harit jaune mais a fait plaisir, malgré de nombreux ballons perdus.

Iloki 7. En redémarrant trop vite, il s’est claqué. il faut se méfier Iloki dehors. Remplacé à la 21ème par Kakalinklik, il parait : non notable.  

Sigthorsson : 9. Comme à l’Euro, il est vaillant, mais perd à la fin.

Thomsen : 11. Pas si mal, à revoir aussi. 

 

AS Monaco

Subasic : 12. De l’instinct sur une sortie en 1ère mi-temps, puis une belle sieste.

Tisserand : 10. Délaisse le textile pour la boucherie.

Glik : 18. Arme de poing et de pieds. Bourrin

Diallo : Allo Monsieur L’Ordinateur. 12. 

Mendy : S’est endormi dans son appart marseillais, absent.

N'Doram : En cadence. 13

Traoré : invisible

Moutinho : Pas émoussé pour l’Europe, invisible.

Boschilia : 19. Un coup franc de patron pour un braquage de la mémé au canari. 

Cavaleiro : invisible

Jean : 12. Un petit carton sur la fin tel un pointage. 

 

En bref

– Une belle ambiance, un stade garni, même le parcage monégasque ou il y avait plus de supporters qu’à Louis II. 

– Une banderole « L’europe en amical c’est bien, en compétition c’est mieux » des nantais, drôle et appréciable.

– Des monégasques qui ont fait tourner et ont maîtrisé les jeunes nantais intéressants. La défense de l’ASM a été rugueuse et solide, ils n’ont pas transpirés. De l’engagement, un peu de baston sur la fin, un bon match de village quoi, et deux équipes à revoir.  

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *