Contre Son Camp Rien à foot

Newcastle – Liverpool : le bulletin de notes

Dr Cevan Bommel |  6 décembre 2015


Au St James’ Park, Sunday, 6 Decembeurre

Quatre victoires de suite, 13 buts marqués, j’attendais Liverpool en feu avec Klopp qui fait un tabac.
En plus, face à Newcastle, château en ruine, plus passoire que forteresse, ça sentait la terre brûlée.
Mais les dieux du foot sont joueurs …

 

.

Newcastle United

Ou sont passés Gouffran, Rivière, Haidara, Thauvin, Obertan ?
Les Magpies ont changé de bleu blanc rouge, en remplaçant les frenchies par des hollandais : Anita, Siem de Jong, Wijnaldum et Jaanmat démarrent la rencontre. Nieuw kasteel a remplacé château neuf.
Elliot suppléé Krul et ne s’écroule pas, 13/20 Mention pour l’Equipe, qui a bien vu les actions de Tim Krul.

Janmaat :15/20. Jean Matthieu a été battant, perforant. Taille patron.
Coloccini : 14/20. A l’ancienne, sérieux, inoxydable. L’age ne nuit pas aux sérieux argentins. Demichelis like this.
Mbemba : Chancelle mais ne chute pas 11/20.
Dummett : 14/20 gère Ibe, le laissant courir, l’a surveillé jouer dans le parc et lui a fait faire son rot.

Colback : la rousseur et l’acharnement de Scholes, mais sans le talent. 7/20.
Anita : un nom à fabriquer de la lingerie, pas un gros bonnet, mais ferme. 11/20.
Wijnaldum & Sissoko : Les frères pistons. Ils remontent tout le terrain sans soucis, se battent avec leurs moyens. Ils sont en attaque, en défense, relayent, sont au café, à la douche, partout. Des moteurs à équiper les 4×4. On adore voir des joueurs comme ça. 17/20. Mention pour Wijnaldum qui se bat, tire hors cadre, mais Skrtel a reconnu la débauche d’énergie et a offert le but. Mention pour Sissoko pour sa passe en profondeur pour le deuxième but par Wijnaldum.
De Jong : 10/20. Placement aléatoire, ses parents étaient joueurs professionnels de volley-ball, ça s’est vu.

Cissé : 11/20. Moins rapide que Djibril, mais battant comme Edouard, il occupe la défense centrale pour laisser la place aux deux moteurs.

.

sissoko

Sissoko et Wijnaldum, les deux inusables, en noir et blanc, forcément !

Liverpool

Mignolet 5/20. Mignonnet. Deux occaz, deux buts dans la musette.

Clyne : 11/20 . Volontaire mais pas clean.
Skrtel : 0/20 Un CSC, son 6ème à Liverpool, un hommage à notre site ?
Lovren : Non noté. Ne mérite plus de blague. Vous pouvez encore donner pour le Téléthon.
Moreno : 11/20 un joli but invalidé injustement.

Milner : 11/20 il a beaucoup débordé, mais centrer pour Benteke ou Origi qui est rentré…
Lucas Leiva : une faute de petite frappe, un jaune, ne contrôle pas les pistons 2/20.
Allen : 8/20. Il n’avait pas les clefs.
Ibe : 8/20. Machine automatique : crochet ext. pied droit, qu’il soit à gauche ou à droite, il confond les passes et les tirs. De l’idée mais à reformuler.

Firmino :10/20. Pas loin d’être Firminable. Brillant en comparaison du suivant.
Benteke : 0/20. Ridicule, transparent, il a satellisé le seul bon ballon de la 1ère mi-temps à 1m50 du but.

.

star-465189_960_720

Le ballon gâché par Benteke est à droite de la plus brillante

En résumé

En première mi-temps, Newcastle n’essaye pas de jouer et balance devant pour voir si un pigeon pourrait dévier vers les buts de Mignolet. Mais à force de voir les autres ne pas causer de dangers, ils se sont enhardis !
Le premier tir cadré pour Liverpool arrive à la 89ème. Un air de ligue 1, avec une équipe qui semblait érodée et sans imagination, une attaque en berne. Pour gagner, il faudra attendre quand Liverpool aura des dents. Et sera plus agressive, et plus précise. La tentative de all-in de Klopp avec Lalana, Sturridge et Origi n’a pas changé grand chose.

.

Résultat final

Newcastle United – Liverpool : 2-0, but de Skrtel, CSC et Wijnaldum. Enf1, Mac Laren a gagné.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *