Contre Son Camp Rien à foot

« Canto n’aime pas le Blanc »

Breizh Maduiti |  27 mai 2016

En même temps, comment croire un homme qui n'en est pas un.

En même temps, comment croire un homme qui n’en est pas un.

Semaine chargée de rancœur pour les bannis de l’Euro 96, prêts à tout pour faire l’actu. Après David Ginola qui manque de claquer d’un malaise cardiaque lors d’un match entre potes dans le 06, voilà Éric Cantona qui reprend son rôle de Robin des bois pour accuser Deschamps de racisme après les non-sélections de Benzema et Ben Arfa. Le troisième larron triquard de Mémé, Jean-Pierre Papin aurait lui aussi rajouté de l’huile sur le feu, mais bien involontairement, par une cacahuète complètement dévissée.

Ni le Deschamps
Le consultant de BeIN aurait déclaré à son pote Alex Ruiz. « Je le connais bien Canto. On était tous les deux chez les Bleus à la pointe de l’attaque de Gégé Houiller. Ça s’est mal terminé d’ailleurs. Non, Rico parle avec son cœur. Sa femme, charmante par ailleurs, est rebeu. Il a toujours aimé les mecs en marge. Regarde, l’an passé à l’écouter, il trouvait Pastore meilleur que Messi. Il déconne parfois. Il disait aussi qu’il préférait l’Angleterre à la France.  Non, et en plus, il a tendance à être rancunier. Il n’aime pas le Deschamps, ni le Blanc, ça ne date pas d’hier. Les deux ont gagné l’Euro et la coupe du monde et, en plus, ils sont devenus sélectionneurs. Il est jaloux, tout simplement. » Et il a un problème avec les babtous, mon Jean-Pierre ? « Desolé, je n’y connais rien en plantes et mais je ne crois pas qu’Éric en ait dans son salon.  » Attention JPP, tu vas te prendre un high-kick, façon beach soccer !

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *