Contre Son Camp Rien à foot

CR7 gate : le Real dur de la feuille

Breizh Maduiti |  4 décembre 2015

Tu la vois celle-là, Irina ?!

Tu la vois celle-là, Irina ?!

Le Real Madrid a fait la une, mercredi, pour avoir aligné la veille au soir le Russe Cheryshev, pourtant suspendu, en Coupe du Roi lors de la victoire (1-3) à Cadix. Le club merengue, en plus de l’humiliation de s’être fait chambrer par Piqué sur Twitter, encourt la défaite sur tapis vert. Les emmerdes volant en escadrille, comme dirait Jacques le Corrézien, le club aux 10 C1 pourrait faire face à une autre sanction plus grave pour avoir placé incognito, depuis deux mois, le cousin de Cristiano Ronaldo sur la feuille de match. Pour cette tromperie manifeste, le club risquerait la rétrogradation.

Joao Ronaldo et addiction au billard
Le journal Marca Saint éclaire nos lanternes : « Les performances de Cristiano Ronaldo depuis deux mois nous ont interpellées. Plus de statistiques folles devant les buts, même pas de haine envers Lionel Messi à l’approche du Ballon d’or et le niveau d’un simple Isco. Nous avons découvert le pot aux roses lors d’une filature. Il nous a bien bernés le p’tit filou, en faisant son air boudeur et en déclarant sa flamme au PSG. Depuis début octobre, le numéro 7 du Real Madrid est en fait Joao Ronaldo, le…cousin de Cristiano. Le « vrai », affecté par ses déboires sentimentaux et fatigué de ne pas être considéré comme Raul au Real, s’est tout simplement retiré en villégiature à Madère, son île natale. Son cousin, et portrait craché, a endossé, par sens du devoir familial, la tunique blanche. Pendant ce temps-là, Cristiano s’en tamponne. Il joue au billard, fume des cigarettes électroniques et se jette contre les murs ». Un grand n’importe quoi dont la direction madrilène n’arrive pas à se dépêtrer. « Je ne sais plus quel argument utiliser pour le faire rentrer », souffle Florentino Pérez, dépité. Ses coéquipiers aussi, lassés de jouer avec Joao, ont pris les devants. « Allez mon Cricri d’amour, reviens ! » aurait déclaré Benzema à Fred Calenge, en marge de son interview-vérité-sex tape. « Ça sera dans Téléfoot dimanche prochain », répète Christian Jeanpierre à qui veut l’entendre.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *