Contre Son Camp Rien à foot

Jardim présente ses excuses à… Mc Court !

Breizh Maduiti |  16 janvier 2017

"Putain, c'est chiant de jouer des petits en Coupe toutes les semaines..."

« Putain, c’est chiant de jouer des petits en Coupe toutes les semaines… »

Et pan (4-1) dans ta face à domicile, un mois et demi après ta rouste (4-0) à l’extérieur. Monaco a appris hier à Marseille qui était le patron de la Méditerranée en 2016/2017. Son entraîneur, le toujours (trop) humble Leonardo Jardim, si tancé pour son jeu défensif par le passé, a cru bon s’excuser à l’issue du match. Il a bien tenté avec Rudi Garcia, mais ce dernier, dévasté, était en position latérale de sécurité (la fameuse PLS) près de son banc de touche. Alors, grand seigneur, le coach visiteur a rendu une visite à Franck Mac Court dans sa loge.

Plots, Europa League et crime de lèse-majesté
Ta team CSC, toujours là quand il s’agit de trinquer, avait tendu son micro. Record : « Sorry mister président. Je vais parler en français car je ne maîtrise pas bien votre langue de Shakespeare. Je voulais juste présenter mes plus sincères condoléances pour votre projet mort-né. Payet, d’accord (et encore), mais qui derrière ? Même mon Radamel, qui a 40 ans en vrai – même si je ne dois pas le dire – s’est joué de vos plots en défense. Mon Bernardo Silva était inquiet à la mi-temps. Il pensait qu’on était encore à l’échauffement. Je sais que votre ville vit le foot comme aucune autre. Nous, il n’y a que trois péquins dans le stade mais cette année, ils font bombance. C’est l’ordre du monde. Un petit nombre de nantis se partagent la grosse part du gâteau. J’espère que vous saurez faire taire la gronde et, de tout coeur, je souhaite sincèrement que vous arriviez à vous qualifier pour l’Europa League. Marseille mérite mieux. Je crois en vous pour porter les ambitions d’une capitale du foot comme la vôtre. Au fait, Franck, je dis ça car je vous aime bien mais un peu de retenue, tout de même. Floquez le maillot de votre gardien, Yohan. Vous faites injure au Roi ! »

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *