Contre Son Camp Rien à foot

Le coiffeur de Pogba interpellé

Breizh Maduiti |  11 février 2016

T'inquiète Mich, j'ai planqué une de tes créations dans la coupe. Ils viendront pas la chercher !

T’inquiète Mèche, j’ai planqué une de tes créations dans la coupe. Ils ne viendront pas la chercher !

La dépêche AFP est tombée ce matin, à 5h11. Mèche, le coiffeur de Paul Pogba, a (enfin) été interpellé, à la frontière franco-italienne, dans le tunnel de Fréjus précisément, par un peloton de gendarmes savoyards. Le coupe-tifs de l’international français avait signé son dernier méfait capillaire, lundi. L’émission L’Expresso de BeIN Sports avait divulgué ce Pokéball sculpté sur le crâne du Juventino. La gazette sportive de la chaîne qatarie s’était même interrogée, hier matin : « Faut-il mettre en prison le coiffeur de Pogba ? » La menace semble avoir été mise à exécution.

La police du bon goût aura-t-elle gain de cause ?
Quelle peine risque le « barbier » excentrique ? « Laissez la justice faire son travail, a d’abord tenté de couper court le procureur de la république, Pascal Labrosse. Les magistrats jugeront en leur âme et conscience. » C’était avant de sortir de son devoir de réserve après avoir découvert, bouche bée, le catalogue « pogbien » de Mèche. Un palmarès fait de notes de musique, look serpillère, étoiles, style léopard et crêtes en tous genres. « J’espère que le bon goût gagnera dans cette affaire », a articulé, en état de choc, l’homme du Parquet.
Le milieu de terrain et son ami aux ciseaux ont leurs haters mais aussi des partisans. Djibril Cissé a ainsi volé au secours de son jeune clône. « La France souffre de son désir d’uniformité. Il faudrait donc être Gaulois avec une coupe standard pour être un bon joueur français ? Arrêtez, les gars ! Si Paulo marque le but vainqueur de l’Euro, tout le monde aura oublié sa coupe à la Dragon Ball Z… » Pas dit. Quant à Mèche, cet épisode a déjà contribué à renforcer sa notoriété auprès des footeux. Aux dernières nouvelles, Zlatan Ibrahimovic lui aurait réclamé un « carré plongeant », David Luiz un « lissage de frisettes », Aubameyang « une Porsche chevelue » et Griezmann « un nouveau raton-laveur ».

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *