Contre Son Camp Rien à foot

Makelele, Rocher (a)mour

Breizh Maduiti |  8 janvier 2016

Coucou Albert ! Comment va ta femme ?

Coucou Albert ! Comment va ta femme ?

Claude Makelele, nouveau directeur technique de Monaco. Aussi incongru que le surfer Brice à Nice, 20 bornes plus loin. Au paradis des résidents fiscaux, plus rien n’étonne. L’argent en toute liberté a submergé toute surprise. Le meilleur 6 de l’histoire des Bleus, attendu à Nantes, arrive finalement à quelques milliers de kilomètres de là, en Principauté. Après le flop sur le banc bastiais, où ça s’était corsé très vite, le canari boy tente, après sa traversée du maquis, un come-back par la petite porte mais avec un gros chèque.

Entrejam(be) et Coupe de la Ligue

Amer, un membre du staff nantais aurait taclé sur le compte de la vie privée. « À l’époque, il se tapait en secret la fille de Coco Suaudeau. La descendance de Der Zak, c’est moins glamour que la famille Rainier. Si mes infos sont bonnes, Gad Elmaleh a été viré par la Charlotte. Sans compter que le couple Albert II-Charlene n’a jamais été au top. La voie royale pour Claude. » L’homme qui faisait pâlir tout le vestiaire des Bleus sous la douche (en compagnie de Titi Henry) aurait donc des arguments à son faire valoir avec son  entrejambe ? L’ancien adjoint d’Ancelotti au PSG martèle à qui veut l’entendre, être venu « en toute humilité ». Dans son légendaire sourire (le même qu’à la grande époque après un tacle appuyé), il persiste : « Je suis là pour le challenge sportif ». C’est vrai, l’ASM, éliminé du tour préliminaire de la Ligue des champions puis en Ligue Europa, court encore plusieurs lièvres. C’est important la Ligue 1. Les coupes nationales aussi. Surtout la Coupe de la Ligue. Faire mieux que son successeur Ghislain Printant, finaliste avec le SC Bastia l’an passé, ça ferait comme un beau pied de nez. En attendant, le fantôme El Shaarawi est toujours en pointe. Va falloir s’activer mon Claudio !

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *