Contre Son Camp Rien à foot

Monaco bourre Louis II

Breizh Maduiti |  22 octobre 2015

Après la promenade, 15 bornes plus loin, le Rocher des Anglais.

Après la promenade, 15 bornes plus loin, bienvenue au Rocher des Anglais.

« Ow la la la, ow la la la, Giwooouuuddd ! » Et l’Emirates stadium sortit de sa torpeur, mardi soir, pour célébrer façon John Lennon le but d’Olive (sans Tom) face au Bayern. C’était beau, à en filer la chair de poule au premier Footix du coin. Devant sa télé, le Prince Albert II – qui regarde tout les matchs à Arsenal depuis l’exploit en huitièmes l’an passé – a laissé de côté le protocole, en reprenant en choeur, écharpe blanche et rouge à la  main. Le roi du bob(sleigh) monégasque, ému, est directement passé du carnet de chants à l’acte. Dans l’heure, « the prince of the rock » appelait sa mafia portugaise pour préparer la riposte vocale. Ce jeudi, à 19 heures, face à aux Azéris du FK Qarabag, Louis II, le stade à moitié vide et aphone, devrait logiquement retrouver des ultras et de la voix.
« Avec Charlène, nous avons versé quelques deniers à 5 000 English pour miauler dans les porte-voix. J’ai également invité des Lensois, très remontés contre les Azéris de Mammadov, à venir crier toute leur haine. J’ai préféré assurer, en contactant des aficionados de notre club de basket en ProA. Pour le côté show-biz, Maître Gim’s assurera l’animation à la sono. J’espère qu’il n’est pas trop atteint après le tacle de JoeyStarr dans Le Grand Journal. Bref, si je refais bien les comptes, nous devrions être environ 12 000. Ce sera la folie, presque à guichets fermés (NDLR. Le stade a une capacité de 20 000 places). » En exclusivité, le crâne d’oeuf de la Principauté a accepté de divulguer deux chants, en avant-première : « Suba, Suba, quand tu danses la salsa ! » et « Wallace pas traîner ton fils « .

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *