Contre Son Camp Rien à foot

Ronaldinho signe au Psg, le retour du fils prodigue

Dr Cevan Bommel |  10 novembre 2016

ronaldinho-psg-cc5fb1-01x

A 36 ans, Ronaldinho a quitté Fluminense. Il souhaite toujours relever de nouveaux défis, après des apparitions dans des grands championnats, pour des matches de charité, au Barcelona Sporting Club (une copie, que fait la FIFA contre la contrefaçon !), le Las Vegas FC ou Montevideo. Mais le pauvre n'est qu'un intérimaire sans port d'attache. Il paraîtrait même qu'il aurait été aperçu dans un championnat indien de futsal.

.
Retour vers le futur, Europe, the final cutdown.

Il a fait un appel du pied au FC Barcelone, l’espagnol, pour échanger quelques balles avec Messi et son nouveau look cassos bon qu'à dealer du crack. Et ça, ça intéresse le Ronnie ! Pourtant, le Barça ne voit en lui qu'un retraité, qu'on peut agiter un peu à Noel et sur des écharpes à 30 euros. Mais là, le PSG n'a pas laissé passer l'opportunité. Nasser est sorti de son mutisme pour crâner devant les caméras : “On a raté Neymar, on n'allait pas aussi rater Ronaldinho ! Nous sommes ravis de son retour au Parc du Prince. Ses coups de hanche ont marqué l'histoire du club. Il a laissé des regrets à beaucoup de supporters parisiens historiques qu'on a viré du stade, ça va me faire marrer de les voir rager de le voir revenir. Et il fera pas pire que Beckham côté jambe de bois. On l'a signé pour deux ans. De toute façon, il ne nous coûte rien, c'est le SPEED qui finance le salaire en remerciement du bon vieux temps” (Syndicat Parisien des Établissements Érotiques et Discothèques, NDLR).

 

B-Ronnie la recette moelleuse ?

Kluivert, la plante verte du club rouge et bleu, a mieux décrit son implication au PSG : “Il a le rôle d'ancien, d'historique du club. Il vient pour servir de remplaçant en temps que numéro 10, et sera un modèle au timide Javier. Il va lui apprendre un peu la vie, le décomplexer. Il mettait un but tout les 3 matchs, sachant que deux sur trois il était encore bourré (avec modération, surement), si il pouvait faire boire Lucas . Il devra aussi détendre Cavani. Pour 15 minutes face à Nancy, le Ronnie peut encore illuminer les yeux des supporters de Saint Germain.. Ronnie le grand frère. Et il doit montrer aux baby gangsta Aurier et Kurzawa, que la grande vie c'est plus samba que Booba.”
Malgré son talent, Ben Arfa a le rôle de flan beur, le vrai roi des flambeurs, ici c'est Ronnie.