Contre Son Camp Rien à foot

Loulou Nicollin – La la la (Jean-Marie Bigard cover)

Professeur Guilty |  10 février 2016

Loulou, époque tête dans les étoiles

On le sait, Loulou est trivial. Alors quand la situation devient délicate, il pousse la chansonnette et fait du sale pour remplir les caisses. Si toi aussi tu as envie de chanter du paillard, monte le son et fais toi plaiz’.

 

 

Oh les gars ça va ?
Vous êtes contents ?
Vous avez perdu ?
Allez c’est pas grave, tout le monde sort sa bite !
Allez on sort sa bite !
Sanson ! Sors ta bite !
Allez Sanson sors ta bite !
Oh…
Jourden ! Jourden, sors ta bite !
Jourden hé !
Bon allez, on chante avec moi les gars ! Tous !

La la la la la la la la la ! x4

J’suis pas branleur, j’suis pas un imposteur
J’sais pas r’cruter, je sais pas bien viser
Mais quand j’entends parler Geoffrey Jourden
J’prends mon élan, j’me dis qu’la vie est belle
En avançant, je dézingue Deza
Je bouge Marveaux, et je remue Ninga
Je boug’ N’Diaye, et je remue Dabo
Et je regarde, toujours vers l’bas d’tableau

C’est pour moi que joue Ligali
J’comprends tout à Bensebaini
Sont pas forts, je suis obligé
De chambrer, de chambrer, de chambrer sans m’arrêter

J’ai des Sanson, entre les deux oreilles (oreilles)
Et les roustons se brisent comme des coupelles
J’vous explique pas, que deux et un font trois (font trois)
Moi j’fais la la, comme ça j’ m’emmerde pas

La la la la la la la la la ! x4

On pose les burnes, on vient voir Roussillon
On perd le rythme, on me prend pour un con
On s’remue pas, surtout on s’en fait pas
Boug’ pas son cul, on chante la la la

C’est pour moi que joue Ligali
J’comprends tout à Bensebaini
Sont pas forts, je suis obligé
De chambrer, de chambrer, de chambrer sans m’arrêter

Et on oublie, les soucis de Courbis (Courbis)
Et on sourit, à Sébastien Wüthrich
Et on sourit, à Sébastien Wüthrich (Wüthrich)
Et on sourit, parce que Sébastien Wüthrich

Bon allez les gars !
Qui c’est qui euh…je sais pas moi !
Qui c’est qui mange sa merde par exemple ?
Allez ! Jourden ! Non ?
Je sais pas moi…Ligali !
Ligali tu manges ta…non ?
Tu veux pas manger ta merde ?
Oh allez les gars vous êtes pas marrants !
Y’en a un qui pète au moins ? Non ?
Bon ok…alors on chante alors !

La la la la la la la la la ! x4

En avançant, je dézingue Deza
Je bouge Marveaux, et je remue Ninga
Je boug’ N’Diaye, et je remue Dabo (Dabo)
Et je regarde, toujours vers l’bas d’tableau

En avançant, on dézingue Deza (Deza)
on bouge Marveaux, et on remue Ninga
Et on s’remue, surtout on s’en fait pas (fait pas)
On boug’ Bakar, en chantant la la la

La la la la la la la la la ! x4

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reprends la lecture de tes billets

Je viens m'abonner nom d'une pipe !

Je suis un individu 2.0. Fais péter tes liens