Contre Son Camp Rien à foot

Mot-clé : "Stade Rennais" » 10 résultats

Cure d'intox » Gourcuff se lance dans la galette-saucisse

Breizh Maduiti |  12 février 2016 |  0 commentaire |  ,  |  , ,

Après une première apparition sous les couleurs de Rennes, son club de formation où il a fait son retour l'été dernier, Yoann Gourcuff est dans le groupe ce soir contre Angers (à 20h30, sur BeIN) et pourrait faire son retour. Pourtant, le complice d'Abou Diaby, co-responsable avéré du trou de la Sécurité sociale, n'a plus vraiment la tête au ballon. Quand son compère, un temps reconverti dans l'ostéopathie, retrouvait l'ivresse des terrains hier soir à Bordeaux contre Trélissac en Coupe de France, Yo terminait de charger son camion. Le beau "fils de" préparait son premier marché des Lices, une place bien...


Cure d'intox » Courbis bizuté d’entrée

Breizh Maduiti |  20 janvier 2016 |  0 commentaire |  ,  |  , ,

Il ne s'y attendait pas le bon Roland. Et pourtant, il aurait dû savoir où il mettait les pieds : chez l'éternel looser de la Coupe de France depuis 1971. Car, non content de ces deux derniers gadins en finale face au voisin Guingampais, le Stade rennais a récidivé, en beauté, hier, en s'inclinant (1-3) à domicile face à Bourg-en-Bresse (L2) en 16e de finale de Coupe de France. En guise de "cadeau" de bienvenue, le nouveau conseiller du président Ruello a dû aller chaudement féliciter l'adversaire dans ses vestiaires...en tenue de renne Canal sat'. "Oh les cong ces Bretongs, se...


Cure d'intox » La CPAM rappelle M’Bengue à l’ordre

Professeur Guilty |  12 janvier 2016 |  0 commentaire |   |  ,

Tel le Messi, Yoann Gourcuff a fait son retour dans le game ce week-end. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, il y a laissé une jambe suite à un contact avec son coéquipier Cheikh M'Bengue. Dans ces cas-là, l'arbitre ne peut rien faire. L'état en revanche, oui. Ce matin même, nous apprenons dans les colonnes du très sérieux Trou magazine, un mensuel consacré aux déficits de notre nation, que l'agresseur involontaire a été durement rappelé à l'ordre. Explications avec Henry Biotiques, directeur adjoint de la caisse primaire : "que les joueurs de football perçoivent des indemnités journalières en cas de...


Juke-box » Léo Julien Ferré – Avec Armand

Professeur Guilty |  17 décembre 2015 |  0 commentaire |  ,

Ne jamais oublier les chansons du passé. Le professeur te donne les paroles. Tu peux mettre la musique en même temps pour t'entraîner. 3, 4...       Avec Armand Avec Armand... Avec Armand va tout s'en va On oublie le marquag' et l'on oublie la voie Le coeur quand ça bat plus c'est pas la pein' d'aller Chercher Sorin faut laisser fair' et c'est très bien Avec Armand... Avec Armand va tout s'en va L'autre qu'on adorait qu'on cherchait sous la pluie L'autre qu'on devinait au détour d'un regard Entre les plots entre les lign's et sous le stade D'un...


Cure d'intox » Quintero mis en quarantaine

Professeur Guilty |  12 décembre 2015 |  0 commentaire |   |  ,

Hier soir, dans le match qui opposait Rennes à Caen, un homme a une nouvelle fois crevé l'écran par sa classe et sa vista. L'international Colombien Juan Quintero. Des qualités footballistiques qui font tâches comparées à ses acolytes. Là-dessus, tout le monde est d'accord : ses adversaires, les journalistes, le public. Pour Philippe Montanier en revanche, ce constat n'est pas agréable. Le clairvoyant s'en explique dans les colonnes de Bonnets rouges, un journal de mode et de rébellion contre les portiques : "Oui je prends la responsabilité d'écarter Juan des terrains. Je vais même le mettre en quarantaine. Tout seul, tout...


Billets » Le karaoké du professeur Guilty – L’aigle noir

Professeur Guilty |  10 novembre 2015 |  0 commentaire |   |  , , ,

Autre classique, le fameux Aigle Noir de notre amie Barbara. Façon Serge Aurier. Tu lances la musique et tu chantes.   Un beau jour, Auprès de Matuidi Près du Parc, je m'étais endormie Quand soudain, semblant crever Der Wiel Et venant de nulle part, Surgit un Serge noir. Lentement, les cuisses déployées, Lentement, je le vis tout tacler. Près de moi, dans un bruissement d'ailes, Comme tombé du ciel, L'oiseau vint se donner. Il avait les yeux couleur Verratti Et des plumes couleur de la nuit. À son front, zlatanant de mille feux, L'oiseau roi couronné Portait un maillot bleu. Des...

Reprends la lecture de tes billets

Je viens m'abonner nom d'une pipe !

Je suis un individu 2.0. Fais péter tes liens